HOLLYWOODCARLENTINI

Santé : les Français satisfaits mais inquiets

Home »  News »  Santé : les Français satisfaits mais inquiets

Santé : les Français satisfaits mais inquiets

On May 12, 2020, Posted by , In News, With No Comments

A l’occasion des 2èmes rencontres de la Haute Autorité de Santé (HAS), un sondage réalisé auprès de 1007 français a été présenté aux professionnels de santé. Il montre une satisfaction élevée et une confiance envers le système de soins, mais souligne également une inquiétude importante sur l’avenir du médicament, ou plutôt de son remboursement.Ipsos, pour l’HAS, a donc interrogé par téléphone en novembre 2008 1007 Français de tous les âges et de l’ensemble des régions françaises, rurales et urbaines. Ces interviews ont montré une grande confiance (74 %) envers l’hôpital situé près de leur domicile, même si dans le même temps, la moitié des Français interrogés ignorent concrètement le niveau de qualité effectif de cet hôpital de proximité. Il est à noter cependant que 84 % de la population se déclare prête à aller dans un hôpital éloigné du domicile “pour bénéficier de soins de meilleure qualité“, ce qui devrait plaire aux tenants du regroupement des hôpitaux pour améliorer la qualité des services.

En ce qui concerne les systèmes d’urgence dits de proximité (services d’urgences à l’hôpital, médecins d’urgence, SAMU), ils sont plébiscités ou presque, avec près de 8 citoyens sur 10 se déclarant satisfaits : 21 % tout à fait satisfaits, 57 % plutôt satisfaits, contre 8 % plutôt insatisfaits et seulement 5 % pas du tout satisfaits. La médecine de ville a également fait l’objet de questions : si 88 % des patients trouvent facile de prendre rendez-vous avec un médecin généraliste, à peine la moitié (54 %) déclarent prendre rendez-vous très ou assez facilement avec un médecin spécialiste. Trouver un médecin le soir ou le week-end semble encore plus problématique, seuls 32 % disant y parvenir facilement.
Cette enquête s’est aussi intéressée aux médicaments et à leur prix : probablement influencés par l’apparition des franchises médicales et le déremboursement des veinotoniques, 83 % des Français craignent que demain, les médicaments utiles ne soient plus remboursés ! De plus 3 patients sur 4 jugent excessif le prix des médicaments non remboursés, mais seulement 53 % dans le cas des médicaments remboursés. Le prix des médicaments n’est à sa juste valeur que pour 29 % des personnes interviewées…
Il est à noter que 86 % des Français trouvent que leur médecin leur prescrit suffisamment de médicaments (seuls 9 % déclarent recevoir trop de médicaments, 3 % pas assez).
Près d’1 Français sur 2 déclare avoir recherché ou reçu de l’information santé dans l’année. Et c’est Internet qui représente désormais la première source d’information santé des Français (48 %, versus 44 % autres medias et 36 % auprès des professionnels de santé). Comme l’ont souligné les participants au débat “Informer les patients : quels enjeux, quelles exigences, quelles légitimités ?“ organisé le 19 décembre par l’HAS, Internet permet de construire soi-même sa connaissance santé, différente de la connaissance médicale des professionnels de santé. L’avenir est donc à l’amélioration de cette connaissance, comme Doctissimo et d’autres medias essaient tous les jours de le faire…
Sources : Ipsos santé et HAS – sondage d’opinion réalisé auprès de 1007 français – décembre 2008Rencontres HAS – 18 et 19 décembre 2008
Click Here: cheap sydney roosters jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *